Tour des Vaches Rouges ou Tour du Cézallier (2012)

 

Contexte

Schéma et itinéraire côté est

Détails pratiques

Hébergements

Sites utiles

Retour à l'accueil

 

Contexte 

Lorsque nous avons préparé notre randonnée du tour du Cézallier, dit aussi tour des Vaches Rouges ou encore tour du Cézalier, nous avons "butiné" sur internet et y avons trouvé des sites intéressants notamment pour les étapes et l'hébergement.

Mais nous n'y avons pas trouvé ce qui nous aurait intéressé le plus : l'itinéraire réel sur le flanc est du plateau.

En effet, le guide de référence du tour du Cézallier, conçu par Chamina, est épuisé et ne semble pas devoir être actualisé et/ou réédité prochainement.

Et parmi les 3 cartes IGN qui couvrent le Cézallier, une seule - la principale, il est vrai - contient le tracé partiel du tour du Cézallier : il s'agit de la carte top 25, référencée 2534 OT et intitulée "Monts du Cézallier".

Les deux autres en sont démunies : cartes référencées 2533 E et 2534 E, intitulées respectivement "Ardes" et "Massiac"

Nous avions ainsi conçu notre chemin d'après ces cartes mais heureusement avons pu rectifier nos prévisions gràce à la consultation du guide Chamina à une étape.

C'est donc principalement pour faire bénéficier les futurs randonneurs du schéma de l'itinéraire sur la partie est que nous avons rédigé ces quelques notes.

Et puisque nous avons cheminé du 22 au 29 avril 2012 avec un temps agité, nous en profitons pour y joindre quelques renseignements relatifs à la praticabilité du chemin en période humide et à l'existence des repères de "vaches rouges".

Ce site ne se veut qu'utilitaire, l'ergonomie est donc des plus basiques et reprend celle utilisée ... il y a 12 ans (randonnée le long du gr 30)

Précédent

Suivant

Retour

 

schéma et itinéraire côté est

schéma et plan synthétique du Cézallier, cliquer ici pour le plan détaillé

Précédent

Suivant

Retour

 

détails pratiques

contexte
parcours réalisé
 
Tour des Vaches Rouges classique en 7 jours depuis la Godivelle et dans le sens des aiguilles d'une montre :
La Godivelle ->(via Parrot) La Baraque d'Aubiat -> Laurie -> Vèze -> Allanche -> Marcenat -> Egliseneuve-d'Entraigues -> La Godivelle
Plus exactement, nous avons en fait laissé la voiture à Jassy la veille de notre circuit et rejoint le Godivelle à pied via Brion (variante des Vaches Rouges et gr 30). Et le dernier jour, l'étape Egliseneuve-d'Entraigues -> La Godivelle a été prolongée jusqu'à Jassy. Cet aménagement avait trois raisons :
- concilier la nécessaire demi-journée de voiture pour rejoindre la région (après avoir voté ...) et profiter d'une mise en jambes bien sympathique
- reprendre la marche depuis l'extrémité d'une randonnée (gr 30) interrompue il y a 12 ans à Brion
 
- ne pas déflorer les paysages que nous allions découvrir et donc éviter de trop nous immiscer en voiture sur le plateau
période choisie
 
du dimanche 22 avril au dimanche 29 avril 2012
 
praticabilité

Quelques endroits méritent une attention particulière en cas de très fortes précipitations ou temps précédent très humide, comme ce fut notre cas (*) :

- le confluent au sud-ouest de Leyvaux (ruisseau d'Apcher et ruisseau de Barthonnet), étape de La Baraque d'Aubiat à Laurie. Nos hôtes de la Baraque d'Aubiat nous ont dit qu'il n'y avait pas de passerelle pour le franchir et que le mieux était soit de passer à gué pieds nus, soit de l'éviter en passant par le village du Breuil, ce que nous avons fait. Nous n'avons donc pas d'expérience directe du problème, mais nous pouvons faire confiance à nos hôtes et compte-tenu des situations que nous avons rencontrées par la suite, nous pensons que c'est réellement un endroit difficile
 
- le gué pour traverser le ruisseau du lac à un km et demi au nord-nord ouest de Montgreleix, étape de Marcenat à Egliseneuve-d'Entraigues. Pour notre part, nous n'avons pu le franchir : trop large, trop de courant, pas de réelle possibilité aux abords amont ou aval. Nous l'avons évité en rebroussant chemin sur 500 m, puis en suivant une horizontale plein ouest, avant de redescendre plein nord en empruntant un chemin agricole (destination Loubinoux, ou avec un coude vers l'ouest, destination Garrey)

Et dans une moindre mesure :

- le franchissement du ruisseau de la Valette, après Foulières, étape de Laurie à Vèze. Le gué peut être suffisamment large pour préférer comme nous remonter une vingtaine de mètres en amont et trouver un rétrécissement du cours d'eau avec pierres et arbustes adéquats pour le franchir d'un bond
 
- une pataugeoire juste devant le ruisseau de la Jade, un peu avant la chapelle de Chastre, étape de Vèze à Allanche.
Cela est dû au fait que nous partageons le chemin / la pâture avec un troupeau de vaches qui piétinent à qui mieux mieux cet endroit
 
- la pointe du lac de St-Alyre, au sud-est de la Godivelle, étape de La Godivelle à La Baraque d'Aubiat.
Autant le premier jour, nous n'avons rencontré aucun problème, autant le dernier, probablement suite à la fonte des neiges, la canalisation écoulant l'eau du lac vers Jassy ne suffisait plus, et le trop-plein submergeait le chemin à sa pointe ouest. Il aurait peut-être été possible se sauter par-dessus le ruisseau formé par le trop-plein, quelques mètres en contre-bas. Mais avec des sac à dos chargés, la fatigue d'une semaine de randonnée, il n'y a pas eu unanimité et la décision a été de contourner le lac par le sud. Attentions alors aux espaces herbeux et humides (les tourbières (?)) qui rallongent considérablement le détour ....
 

(*) dans notre cas, pluie et neige la semaine précédente ce qui a préparé le terrain, neige dans la nuit de dimanche à lundi, tempête de neige du lundi midi au mardi midi, puis averses/éclaircie l'après-midi. Soleil voilé deux jours suivants, puis pluie légère intermittente le mercredi. Enfin, temps variable les deux derniers jours. Le redoux progressif a entraîné la fonte des neiges du plateau.

 
signalisation

La signalisation est assez inégale, très bonne par exemple autour de la Godivelle (depuis Egliseneuve-d'Entraigues jusqu'à Parrot) mais assez précaire à d'autres endroits, en particulier lorsque l'on ne sait s'il faut franchir ou longer des barbelés ou se repérer en plein milieu d'une pâture.

Attention en arrivant à Parrot, qui est un point de rebroussement pour deux variantes des Vaches Rouges qui peuvent mener à la Baraque, sachant que la variante la plus au sud est plus longue d'une quinzaine de kms !

(compte-tenu de la tempête de neige et du vent cinglant, nous n'avons pas regardé la carte à ce moment-là et avons fait confiance à un panneau indiquant La Baraque à 5 ou 6 kms, suivi un peu plus tard par une petite vache rouge qui nous a rassurés à tort : nous n'avons pas vu d'indication d'une possibilité de bifurcation).

 
durée des étapes

Attention à ne pas se baser uniquement sur la longueur des étapes pour estimer leur difficulté ou le temps à les parcourir : 17 kms constituent à priori une distance (très) raisonnable, mais ils cachent quelquefois d'importants dénivellés, très souvent des exercices répétés de contorsion sous des fils de fer barbelés et, en saison humide, des numéros délicats d'équilibriste entre boue et terre ferme.

 

points forts de la randonnée

- des paysages sauvages, ouverts, plein de quiétude, de solitude, de repos

- une faune que l'on a perdu l'habitude de rencontrer (chevreuils et renards)

- les multiples facettes d'un temps à l'unisson de cet univers

- une solitude constante sur le sentier invitant à la méditation, à la contemplation, au sentiment de gratitude de pouvoir randonner ainsi

- une redécouverte de notre fragilité vis à vis des éléments

Précédent

Suivant

Retour

hébergements utilisés

Hébergements et contacts

Remarque
La Godivelle, gîte auberge des Sagnes 04 73 71 92 60 www.gitedessagnes.com feu de cheminée apprécié
La Baraque d'Aubiat, gîte d'étape et auberge de la Baraque d'Aubiat 04 73 71 74 33 www.baraque-d-aubiat.com accueil très chaleureux (nous étions trempés ...) et t.b. renseignements
Laurie, gîte d'étape communal 04 71 73 92 17 gîte chauffé avant notre arrivée et provisions déposées pour notre petit déj.
Vèze, gîte d'étape communal "chez l'Auvergnat" 04 71 20 48 06  
Allanche, hôtel des remparts petit déjeuner excellent
Marcenat, gîte d'étape communal 04 71 78 82 11 (O.T.) ou 04 71 78 82 53 accueil bien sympathique (par une voisine puis à l'office de tourisme)
Egliseneuve-d’Entraigues, gîte d’étape communal "Les Rivaux’ 04 73 71 94 76 ou 04 73 71 94 22  

Précédent

Suivant

Retour

 

sites utiles

 

URL

Remarque
www.tourismecezallier.com  
www.cezalliersianne.asso.fr  
www.parcs-massif-central.com  
www.gites-refuges.com  
(randonnée le long du gr 30)  

Précédent

Suivant

Retour

 

Suggestions

Toute remarque, suggestion ou question est la bienvenue à cette adresse